Home / Conseil communal / Interpellation – « Un terrain de jeu et de sport provisoire à la Savonnerie »

Interpellation – « Un terrain de jeu et de sport provisoire à la Savonnerie »

Patricia Zurcher, 10 avril 2014

Ces derniers mois et années, la Ville de Renens a fait beaucoup pour donner aux jeunes des terrains de jeu et de sport dans leurs quartiers: le terrain multisports du Censuy, celui des Baumettes, le terrain de foot des Biondes et, plus récemment, le parc des Paudex avec son terrain de foot.

Au centre de Renens en revanche, il manque cruellement d’une telle infrastructure de proximité pour les 10 ans et plus. Les places de jeu qui se trouvent sur et autour de la Place du Marché sont destinées aux petits enfants, et les jeux improvisés des plus grands sur la Place du Marché, tels que matchs de foot et courses en tous genres, sont assez peu appréciés des passants et des commerçants, ce que l’on peut les comprendre…

C’est pourquoi, par le biais de l’Association de quartier du centre que je préside, des habitants m’ont chargée récemment de relayer auprès de la Municipalité et du Conseil communal leurs idées et leurs envies.

Depuis plus de deux ans, le terrain communal de la Savonnerie attend de pouvoir accueillir les installations de chantier pour les travaux à venir, avant d’être enfin affecté à un usage plus noble et définitif.

Pour l’instant, il se contente d’accueillir le Luna Park deux fois par année, et le reste du temps, il est vide et risque de le rester encore, d’après nos informations, pour une bonne année.

Ne serait-il pas envisageable, dès lors, de mettre en place dès que possible un terrain de jeu et de sport provisoire pour les jeunes à cet endroit?

Deux buts et des pare-ballons pour éviter que les ballons ne finissent sur la route ne coûteraient pas bien cher et seraient simples à installer. Et pour la partie en dur, pourquoi ne louerait-on pas un module de rampes pour les trottinettes, les skates et les rollers? Ce genre d’équipement n’existe pas encore à Renens, et à voir le succès qu’il rencontre dans d’autres communes, il y aurait peut-être une carte à jouer pour Renens.

En y ajoutant, pourquoi pas, une table de ping-pong, provisoire elle aussi, à titre d’essai.

Tout cela, ou même une partie seulement, permettrait d’occuper intelligemment ce terrain peu utile pour l’instant et fournirait provisoirement aux jeunes du centre-ville un lieu d’occupation de proximité.

En faisant vite et simple, nous pourrions permettre aux enfants et aux adolescents du centre-ville de profiter de ce terrain dès cet été déjà. Et profiter de l’expérience pour juger de la nécessité d’un tel équipement pour le futur plan de quartier de la Savonnerie.