Vocabulaire

Interpellation Demande une explication à la municipalité concernant l’administration
Postulat Incite la municipalité à étudier l’opportunité de prendre une mesure ou de faire une proposition dans un domaine particulier et de dresser un rapport
Motion Intervention visant à faire prendre une décision par le Conseil
Question simple Poser une question directe à la Municipalité lors d’une séance
Résolution Prise de position formelle du Conseil

Nos interventions

Interpellation – Chemin de Corbettes

Ali Korkmaz, conseiller communal

La demande que je formule concerne un problème de sécurité routière. En tant qu’habitant du chemin de Corbettes, Renens Village, j’ai été sollicité à de nombreuses reprises par des habitants du quartier qui se plaignent de la mauvaise visibilité lorsqu’ils quittent le chemin de Corbettes pour s’engager en voiture dans l’Avenue du Temple. Pour ma part, je l’ai évidemment aussi souvent constaté.

Les voitures garées en amont dans la zone bleue cachent les véhicules qui descendent et on ne voit pas bien non plus à droite les voitures qui montent.

C’est pour ça que, comme le demandent les habitants du chemin de Corbettes, il conviendrait, et je m’adresse en particulier au responsable du dicastère du centre technique communal, direction “Bâtiment-Environnement”, d’installer un miroir, ou même un double miroir, l’un tourné vers le haut et l’autre vers le bas, juste en face du stop du chemin de Corbettes.

Parce que comme c’est maintenant, je vous assure que c’est dangereux, chacun et chacune peut prendre sa voiture pour aller vérifier. La visibilité est vraiment mauvaise et c’est particulièrement dangereux quand on voit au dernier moment un scooter qui déboule. 41 PV de la séance du Conseil communal de Renens du 11 février 2016.

Alors, et comme je sais que la sécurité routière et la sécurité en générale nous tiennent tous à cœur, je suis sûr que la Municipalité saura étudier la question et assez rapidement trouver les moyens de faire installer un poteau avec un double miroir en face du chemin de Corbettes.

Intervention – Budget 2016

Patricia Zurcher Maquignaz, Présidente PSR

Le budget 2016 de la Ville de Renens, précis, complet et argumenté, se situe dans la continuité des budgets précédents. On perçoit clairement à sa lecture la volonté de rigueur et le souci constant de la Municipalité de contenir l’augmentation des charges partout où elle en a le pouvoir, sans pour autant diminuer la qualité des prestations et des infrastructures.

Alors que le budget 2015 proposait une augmentation du personnel communal correspondant à 5 EPT, pour 2016, l’augmentation proposée n’est que de 0,85%.

Cette stabilisation de l’effectif du personnel communal, même si elle n’a certainement pas été décidée de gaieté de cœur, est nécessaire hélas pour contenir l’augmentation des charges de la Ville, et le groupe socialiste tient à remercier ici le personnel des différents services communaux pour la qualité de leur travail tout au long de l’année dans des conditions pas toujours idéales.

Comme nous avons tous pu le lire dans les documents qui nous ont été remis, le budget 2016 fait état d’une très faible marge d’autofinancement et d’investissements conséquents. Des investissements voulus et défendus à raison par la Municipalité appuyée par notre Conseil. Les projets que nous avons appelés de nos vœux dans cette même salle, amélioration de la mobilité, développement des places d’accueil, rénovation des structures scolaires, maintien de notre patrimoine, et plus globalement, l’accroissement de la qualité de l’offre culturelle, sportive et associative de notre ville, se réalisent, se matérialisent, avec pour corollaire des charges au budget.

Devant cette perspective d’investissements conséquents et celle de l’entrée en vigueur d’une 3ème réforme de l’imposition des entreprises qui risque d’entraîner d’importantes pertes fiscales pour la Ville, une gestion rigoureuse de nos ressources s’impose, certes, mais ne suffira pas. La Ville devra chercher aussi des pistes nouvelles pour augmenter ses revenus. Et elle en propose une première déjà dans le budget que nous allons voter ce soir : celle du renforcement de la promotion économique, une activité primordiale et essentielle en ces temps moroses et qui devrait permettre à notre commune le retour progressif vers des jours meilleurs.

L’attention accrue portée à notre patrimoine commence d’ailleurs à porter ses fruits et mérite d’être maintenue dans les années à venir.

Le parti socialiste de Renens soutient le budget 2016.

 

Chers collègues, vous le savez, Renens mue, Renens évolue. Et sa transformation et ses ambitions suscitent des remarques très positives de la part de multiples observateurs.

 

Si le recours à l’emprunt sera nécessaire ces prochaines années, le niveau d’endettement prévisible pour 2016 restera acceptable pour une commune de la taille de Renens.

 

Question – Information des citoyens concernant les élections communales 2016

Patricia Zurcher Maquignaz, Présidente PSR

En ouvrant le journal dernièrement, je suis tombée sur une annonce qui a retenu toute mon attention. Elle provenait de la Municipalité d’Yverdon qui annonçait qu’elle proposerait tout prochainement une séance d’information à destination de sa population sur le thème des élections communales 2016.

L’ordre du jour annoncé pour cette séance était le suivant :

– Accueil du Syndic, de la Municipalité et de la Présidente du bureau du CC

– Rôle des Conseils législatif et exécutif

– Informations générales sur les élections 2016 (modes et calendrier des scrutins). Qui a le droit de vote et comment voter?

– Témoignage de la Commission consultative Suisses Immigrés

– Les partis politiques se présentent

Devant la pertinence de cette démarche, je n’ai pas résisté à l’envie de vous poser la question ce soir :

– La Municipalité de Renens a-t-elle prévu une démarche similaire à Renens en début d’année prochaine pour bien informer sa population ?

– Si non, savez-vous si la CISE ou une autre association a prévu de le faire ?

– Et si non, serait-il envisageable que la Municipalité de Renens organise une telle séance pour janvier ou tout début février 2016 ?

Interpellation – “L’état des routes de l’avenue de la Poste”

Victoria Ravaioli-Thibaud, 10 septembre 2015

Je viens de la part des habitants de mon quartier. Plus précisément de l’avenue de la Poste où se trouve 3 gros immeubles avec 107 appartements régient par la gérance Crot & Cie SA. Ces habitants ont remarqué une dégradation conséquente des chemins de passage qui sont privés. En effet, ces mêmes chemins sont les accès, 3 en tout, par voiture aux places de parc qui sont certainement la cause de la dégradation des routes.

Un chemin carrossable d’accès à un immeuble locatif en très mauvais état représente un danger pour les locataires, leurs invités ou toute personne devant accéder au bâtiment ou à ses environs. En effet, des nids de poule importants et profonds peuvent provoquer la chute de personnes se déplaçant à pied ou en deux roues par exemple ou encore les personnes à mobilité réduite (chaise roulante ou déambulateur). En cas d’intempéries, feuilles mortes notamment, gel ou en présence de neige, le danger peut être encore accru dès lors que les obstacles ne seraient pas visibles. De plus, le peu d’éclairage qu’il y a, est très faible et ne permet pas de voir ces obstacles de nuit et rend aussi peu sécurisant l’accès aux immeubles.

Bref, les habitants se sont évidemment tournés vers la gérance qui ne fait rien. Ils m’ont demandé donc de faire leur porte-parole et de vous demander officiellement si la Municipalité peut défendre leurs intérêts, malgré que ce soit sur du terrain privé, afin d’obliger les propriétaires de ces bâtiments de faire le nécessaire au plus vite.

En effet, la loi vaudoise sur les communes prévoit dans les attributions de la Municipalité à son art 43, alinéa 1, chiffre 1, des compétences de police qui portent notamment sur la sécurité des personnes, à savoir leur protection (lettre a) ainsi que la police de la circulation (lettre d).

Les demandes sont :

  • Est-il possible de mettre en état les chemins/routes des accès aux bâtiments de l’avenue de la Poste 19, 19B, 19C, 21B et 23B ?
  • De réparer la grille à l’entrée de l’avenue de la Poste qui est trop ouverte et donc dangereuse ?
  • De remplacer les ampoules des lampadaires du quartier par des ampoules qui éclairent mieux ?

(A ce titre, la Municipalité ne saurait donc se retrancher derrière le statut privé d’un chemin pour ne pas intervenir si des habitants et usagers fréquents dudit chemin estiment qu’ils sont manifestement exposés à des risques du fait de la négligence prolongée de la part du propriétaire par rapport à son devoir d’entretien)

 

Interpellation – “Augmentation inquiétante des incivilités et du vandalisme à Renens”

Richard Neal, 21 mai 2015

Voici quelques exemples d’incivilité et de vandalisme qui se sont passés ces dernières semaines à Renens :

– Incendie du parking vélos devant la pharmacie de Florissant

– Effraction avec vol d’ordinateurs au collège de Verdeaux

– Effraction avec vol et dégradation par 2 fois en une semaine au Temple réformé

– Vitres du centre paroissial et du bâtiment de la place du marché cassées à coup de cailloux

– Effraction et vol au C.R.A.

La nature de ces actes de vandalisme est devenue banale. On s’attaque aux écoles et aux églises, donc aux institutions socio-culturelles de la Commune. Chose qui, il y a encore quelques années étaient inimaginables. Si des groupes se permettent de s’attaquer aux centres de formation et aux lieux de cultes des différentes croyances présentes dans la Commune, il y a un risque d’escalade de la violence entre ces groupes de croyants, les uns contre les autres et ensemble contre les instigateurs de ces faits.

Suite à ces constatations, un nombre de questions doivent être posées:

– Est-ce que ces actes sont commis par une bande organisée ou par des groupuscules séparés ?

– Est-ce que les autres communes du district sont aussi touchées par cette montée ?

– Quelles sont les mesures préventives et répressives qui peuvent être mis en place pour lutter contre ces actes ?

– Ne faudrait-il pas mettre en place une synergie entre la PolOuest, les animateurs jeunesse, les écoles et les autres institutions concernées par la problématique ?

– Quels moyens la Municipalité peut-elle mettre en oeuvre pour soutenir les parents dans l’éducation de leurs enfants à ce sujet?

– Ne pourrait-on pas accorder un espace dans le Journal Carrefour Info, pour la sensibilisation de la population concernant le respect des autres et les devoirs et obligations de chacun ?