Vocabulaire

Interpellation Demande une explication à la municipalité concernant l’administration
Postulat Incite la municipalité à étudier l’opportunité de prendre une mesure ou de faire une proposition dans un domaine particulier et de dresser un rapport
Motion Intervention visant à faire prendre une décision par le Conseil
Question simple Poser une question directe à la Municipalité lors d’une séance
Résolution Prise de position formelle du Conseil

Nos interventions

Résolution – « Halte aux exécutions des prisonniers politiques en Iran »

Aso Piroti, 14 novembre 2013

La résolution adressée aux autorités fédérales afin d’intervenir auprès du gouvernement iranien pour stopper l’exécution des prisonniers politiques en Iran.

Notre pays a finalement réalisé des progrès importants en faveur du respect des droits humains. Notre système fédéral arrive à garantir d’une manière exemplaire le droit de nos citoyens. Les langues et les cultures différentes sont respectées et cette diversité constitue la richesse et la force indéniable de la Suisse moderne. Forte de cette belle expérience historique et évolutive, la Suisse a toujours soutenu les efforts démocratiques dans le monde afin d’arrêter l’exploitation de l’homme par l’homme.

Les changements intervenus depuis ces dernières années en Iran nous ont conduit à croire que les autorités iraniennes entament des réformes afin d’ouvrir un dialogue serein et constructif avec la population iranienne ainsi que avec le monde extérieur. Le peuple iranien a élu, le mois de juin 2013, le réformateur M. Hassan Rohani comme président de la République. Les iraniens attendent de M. Rohani de diriger les actions de son gouvernement dans le sens de ses promesses de campagne présidentielle : d’ouvrir l’Iran vers l’extérieur, d’assurer la liberté d’expression à la population iranienne, de respecter les droits humains et surtout  de garantir le respect des droits des minorités Baloutche, Azéri, Turkmène, Arabe et Kurde.

Durant les deux derniers mois de nombreux prisonniers politiques ont été malheureusement exécutés en Iran.  Est-ce la politique de gouvernement actuel ou ceux de ces opposants intérieurs de saboter les mesures de réformes ? En tout cas, il s’agit d’un acte inhumain de prendre la vie des prisonniers politiques. Les dernières victimes de ces exécutions politiques sont Sherko Maarefi, Abibollah Golparipour et Raza Esmaili tous d’origine kurde. Selon les informations crédibles, la vie de nombreux prisonniers politiques est en réel danger.

Il est urgent d’agir et de soutenir tous les efforts pour arrêter ses exécutions et finalement pour les sauver. La Suisse jouit d’une relation privilégiée avec l’Iran. La conférence de trois jours de la semaine dernière à Genève et le soutien de la Suisse en faveur de l’Iran vers le monde est un exemple évident de cette relation.  Je vous demande de bien vouloir soutenir la résolution qui demande aux autorités fédérales à :

  • Intervenir auprès des autorités iraniennes afin d’arrêter sans délai les exécutions des prisonniers politiques.
  • Soutenir les réformes démocratiques en Iran pour garantir les droits des minorités  Baloutches, Azéri, Turkmène, Arabe et Kurde.
  • Encourager le gouvernement iranien pour trouver une solution pacifique à la question du peuple kurde en Iran.

 

Question simple – « Question relative aux cuisines de la paroisse de Renens »

Richard Neal, 14 novembre 2013

J’ai eu le plaisir de faire la cuisine pour la vente de paroisse dans les locaux de la salle de spectacles et j’ai constaté que les cuisines, notamment les trois grands bacs auto-chauffants à bain d’huile sont dans un état assez lamentables; un des trois étant d’ailleurs hors d’usage. Je voulais donc demander à la Municipalité s’il y avait quelque chose de prévu pour le remplacement ou la rénovation. En effet, nous avons dû travailler avec des casseroles sur la cuisinière ce qui a pris beaucoup plus de temps et qui s’est révélé être très dangereux; manipuler des charges lourdes (env. 50kg d’eau bouillante) à deux c’était limite du danger et nous avons failli nous brûler plusieurs fois. Cela devient urgent de réparer et remettre en état d’utilisation ou de remplacer ces cuisinières.

Interpellation – « Sociétés offshores »

Gian-Luca Ferrini, 10 octobre 2013

J’ai récemment découvert par hasard, qu’il est possible qu’une société de construction plâtrerie et peinture implantée sur notre territoire ait son siège social aux Seychelles avec un capital nominal pratiquement nul!

Plus grave encore, ce cas de figure existe dans la commune de Chavannes avec une pharmacie.

Au-delà de l’aspect moral et éthique d’une telle démarche, je me pose la question de sa légalité. Qui et dans quelles conditions porte la responsabilité en cas d’activités répressibles? Je parle là d’entreprises qui sont actives dans le domaine de la construction, dans le bâtiment et la santé! Qui porte la responsabilité du moment où le siège social est aux Seychelles et qu’il est strictement impossible de savoir qui en est propriétaire.

Mes questions à la Municipalité sont donc les suivantes:

1.      Sous quelles conditions, l’établissement d’une société offshore sur notre territoire est autorisé?

2.      L’administration communale opère-t-elle un contrôle de la nature et de la légalité des sociétés qui s’implantent à Renens?

3.      Quel est le domaine d’action de la Municipalité pour limiter voir empêcher la création de telles sociétés dans notre Ville?

4.      Dans quelle direction la Municipalité va-t-elle agir dans ce domaine à l’avenir?

Pour des raisons de confidentialité, j’ai choisi de ne pas nommer explicitement les sociétés concernées bien que cette information soit publique en consultant le registre du commerce sur Internet.

Question simple – « Question relative à l’aide sociale »

Eugène Roscigno, 10 octobre 2013

Le débat du Conseil communal précédent sur le thème de l’Aide individuelle au Logement et plus largement de l’aide sociale interpelle le parti socialiste de Renens.

Les spécialistes de la thématique peinent à expliquer les spécifiés et le champ de couverture des PC Familles, de l’AIL, et les imbrications entre les différentes aides.
On peut donc raisonnablement penser que les bénéficiaires potentiels aient encore plus de difficultés à s’orienter dans le labyrinthe de l’aide sociale.
Rappelons aussi, que certaines aides ne sont pas octroyées systématiquement (Exemple sur la base de la déclaration d’impôts ) mais doivent être demandées à l’image du subside pour l’assurance maladie.

Fort de ces constats, désireux d’optimiser les aides actuelles et avant d’en instaurer de nouvelles  et pour une meilleure efficience et aussi d’économie

Le PSR demande à être renseigné sur les actions entreprises par les services sociaux concernés pour informer la population des différentes aides existantes et des conditions à remplir pour les obtenir.

Intervention – « Intervention relative aux déchets »

Ali Korkmaz, 10 octobre 2013

Vous aurez certainement remarqué, comme moi, l’article et la photo publiés le 08 octobre dernier dans un « gratuit » qui donne une très mauvaise image de notre Commune.

Sur la photo on y voit un tas d’ordure, que des sacs noirs, avec au milieu un sac blanc… Le message que ce journal veut faire passer est clair: Renens est une commune peuplée d’étrangers et ceux-ci sont des tricheurs…

Chers collègues, ceci est inacceptable. Allez savoir quand la photo a été prise, elle n’est pas datée. Ne serait-ce pas au moment du changement du système?

Toutes les provocations que certains ne se privent pas de faire. Si des efforts pédagogiques doivent être accomplis, si des mesures doivent être prises, c’est à nous d’en prendre l’initiative.